CORNEILLE Thomas
20 août 1625 à Rouen (Seine-Maritime) - 8 décembre 1709 à Les Andelys (Eure)
Société(s)
Membre (fauteuil XVIII), 1685-1709

Biographie :
De dix-neuf ans le cadet de son frère Pierre, Thomas Corneille s’appliqua toute sa vie à suivre la voie de son aîné. Il fait ses études chez les Jésuites et, après de brillantes humanités, devient, comme son frère, juriste. Il épouse la belle-sœur de Pierre et quitte Rouen pour Paris en même temps que lui, lorsque les triomphes de son frère l’entraînent vers le théâtre.
Son œuvre abondante présente des aspects très divers : tragédies, tragicomédies, comédies, opéras. Il écrit, seul ou en collaboration, une quarantaine de pièces de théâtre. À la différence de son frère, il s’appliqua à tous les genres dramatiques dont la pièce à machines.
En 1685, il succéda à l’Académie française au fauteuil de son frère mort l’année précédente et en 1701 il fut reçu à l'Académie royale des inscriptions et belles lettres.
Sources biographiques :
- L.-F. - Alfred Maury, Les académies d'autrefois. L'ancienne Académie des inscriptions et belles lettres, Paris, 1864, Gallica, Bibliothèque nationale de France, p. 32.
- Le Petit Robert des noms propres, 2010.
Papiers du savant :
Manuscrits : - Timocrate, 1656.
- Circé, 1675.
- La Devineresse, 1679
Fiche créée le 21/07/2013 - Dernière mise à jour le 21/07/2013