FOY-VAILLANT (fils) Jean-François
1665 à Rome - 1708
Société(s)

Biographie :
Né d'une liaison coupable, celle de Jean Foy-Vaillant avec sa belle-sœur, Jean-François Foy-Vaillant sera néanmoins reconnu par son père à l'occasion du second mariage de celui-ci.
Docteur en médecine, il fut reçu à l'Académie royale des inscriptions et belles lettres en 1702, mais mourut sans postérité.
Sources biographiques :
- L.-F. - Alfred Maury, Les académies d'autrefois. L'ancienne Académie des inscriptions et belles lettres, Paris, 1864, Gallica, Bibliothèque nationale de France, p. 32.
Rédacteur(s) de la notice : Marjorie Jung
Fiche créée le 23/07/2013 - Dernière mise à jour le 24/07/2013