BONAMY Pierre-Nicolas
19 janiver 1694 à Louvres-en-Parisis (Val-d'Oise) - 8 juillet 1770 à Paris
Société(s)

Biographie :
Destiné à l'état ecclésiastique, il en porta longtemps l'habit ; mais des obstacles l'arrêtèrent dans cette carrière, et il se voua tout entier aux lettres. Il obtint la place de sous-bibliothécaire de l'Abbaye de Saint-Victor de Marseille. Reçu, en 1727, à l'Académie royale des inscriptions et belles-lettres, il s'annonça dans cette compagnie par plusieurs discours fort bien écrits, et où l'on constate qu'aucun sujet et qu'aucune partie de la littérature ancienne ne lui étaient étrangers. Turgot, alors prévôt des marchands, crut qu'il était de la dignité de la capitale du royaume d'avoir un historiographe en titre, et détermina le bureau de la ville à fonder cette place, et à y nommer Bonamy. Ce fut pour s'acquitter de ce qu'il devait à ce nouvel emploi que le savant académicien composa sur Paris plusieurs mémoires qui ornent le recueil de l'académie.
Sources biographiques :
- L.-F. - Alfred Maury, Les académies d'autrefois. L'ancienne Académie des inscriptions et belles lettres, Paris, 1864, Gallica, Bibliothèque nationale de France, p. 54, 55, 125, 144, 169, 171, 175, 187, 189, 205, 292, 295, 299, 302, 303, 308, 356.
- "Pierre Nicolas Bonamy", dans Biographie universelle ancienne et moderne : histoire par ordre alphabétique de la vie publique et privée de tous les hommes avec la collaboration de plus de 300 savants et littérateurs français ou étrangers,Louis-Gabriel Michaud, 1843-1865.
Rédacteur(s) de la notice : Marjorie Jung
Fiche créée le 28/07/2013 - Dernière mise à jour le 28/07/2013