CANAYE Etienne de
7 septembre 1694 à Paris - 1782 à Paris
Société(s)

Biographie :
Etienne de Canaye étudia la théologie au séminaire Saint-Magloire, dirigé par les Oratoriens. En 1716, il entra à l’Oratoire où il espérait mener une vie studieuse et tranquille, et dont le père de la Tour, son parent, était alors général. Il y reçut la prêtrise et y resta douze ans, se livrant avec ardeur à l'étude des lettres et de l’antiquité. Il fut même chargé d’enseigner la philosophie au collège de Juilly et s’acquitta, de 1717 à 1722, de cette fonction avec la plus grande distinction. En 1728, il est reçu à l’Académie royale des inscriptions et belles lettres, il se lia d’amitié avec Foncemagne, Fontenelle et d’Alembert qui lui reprochaient souvent de ne pas écrire davantage, à quoi Canaye répondait qu’ "En littérature comme au théâtre, le plaisir est rarement pour les auteurs".
Publications du savant :
- L.-F. - Alfred Maury, Les académies d'autrefois. L'ancienne Académie des inscriptions et belles lettres, Paris, 1864, Gallica, Bibliothèque nationale de France, p. 58.
Rédacteur(s) de la notice : Marjorie Jung
Fiche créée le 28/07/2013 - Dernière mise à jour le 28/07/2013