BOURGOING Jean-François de
20 novembre 1748 à Nevers (Nièvre) - 20 juillet 1811 à Carlsbad (Danemark)
Société(s)
Membre de l'Institut national, 1796-1811, membre associé non résidant de la classe des sciences morales et politiques (section de géographie), 1796-1803, membre correspondant de la classe des sciences, 1803-1811

Biographie :
Diplomate et publiciste.

Il est de la famille du jurisconsulte Noël Bourgoin (XVIe s.), de l'historien François Bourgoin (XVIe s.) et de François Bourgoin, un des fondateurs de l'Oratoire et le troisième supérieur général de cette congrégation.
Ministre plénipotentiaire de France en Espagne en 1791 où il entame les premières négociations de paix avec l'Espagne, puis il est au Danemark, en Suède et,chargé de la légation de Saxe, il assiste au congrès d'Erfurt.
A publié quelques ouvrages estimés.
Sources biographiques :
Franqueville, Institut de France, le premier siècle, t.2, n°59
Publications du savant :
-Correspondance d'un jeune militaire, ou mémoires du marquis de Luzigni et d'Hortense de Saint-Just, Paris : l'auteur, 1778
-Jugement de l'Europe impartial sur la révolution de la France, par un Suédois, ami de cette nation, Upsal, 1790
-Discours prononcé à la Société populaire régénérée de Nevers, le 9 ventôse l'an III... par le citoyen Bourgoing, l'aîné, Nevers : impr. de J.-B. Lefebvre le jeune, an III
-Tableau de l'Espagne moderne, par J.-Fr. Bourgoing,... 2e édition..., Paris : Levrault frères, An XI-1803. 3e éd.
Rédacteur(s) de la notice : Amélie Le Pendeven, Bruno Delmas
Fiche créée le 04/08/2013 - Dernière mise à jour le 04/08/2013