GIROU de BUZAREINGUES Louis Adrien Edouard François
12 février 1805 à château de Buzareingues Buzeins (Aveyron) - 2 juillet 1891 à Buzeins (Aveyron)
Société(s)

Biographie :
Médecin. Homme politique.

Fils de l'agronome et physiologiste Charles Girou de Buzareingues, il fait des études de médecine à Montpellier et à Paris, est interne des hôpitaux, est reçu docteur en 1832, et enseigne l'anatomie générale à l'École pratique de Paris.
Membre du conseil général de l'Aveyron, président de ce conseil à partir de 1859, il est élu, en 1852, député de la 1re circonscription de l'Aveyron au Corps législatif. Il est constamment réélu pendant toute la durée de l'Empire, mais quitte la vie politique en septembre 1870.
Officier de la Légion d'honneur (1866).
Sources biographiques :
Dossier de Légion d'honneur, Archives nationales, LH/1152/29.
Publications du savant :
Du Traitement de la gonorrhée, (Paris,) : impr. de F. Malteste, (1848).
Physiologie. Essai sur le mécanisme des sensations, des idées et des sentiments (avec Ch. Girou de Buzareingues), Paris : Vve Bouchard-Huzard, 1848.
Note sur l'usage des canules en ivoire ramolli dans le traitement des abcès sinueux ou profonds, Paris : impr. de H. Plon, 1859.
Note sur l'usage des moules en plâtre dans le traitement des fractures des membres inférieurs par les armes à feu, Paris : impr. de H. Plon, 1859.
Nouveau moyen pour remédier à l'aplatissement du pied chez le cheval, Paris : impr. de Mme Vve Bouchard-Huzard, (s. d.).
Ressources en ligne
Rédacteur(s) de la notice : Christiane Demeulenaere-Douyère
Fiche créée le 07/08/2013 - Dernière mise à jour le 07/08/2013