MORTREUIL Louis Désiré Dieudonné
1er janvier 1824 à Rochefort (Charente-Maritime) - 13 août 1898 à Rochefort (Charente-Maritime)
Société(s)

Biographie :
Comptable ; libraire ; éditeur.

Fils de Jacques Nicolas Mortreuil, garde magasin de la marine au port de Rochefort, et de Marie Louise Hortense Angélique de Boussard.
Il entre à 14 ans comme commis chez le banquier Théophile Guérin, ancien maire de Rochefort, et se spécialise en droit commercial ce qui lui vaut de devenir expert auprès des tribunaux.
Le 21 septembre 1861, il obtient pour sa femme Zora un brevet de libraire à Saintes. Sa librairie devient rapidement un centre intellectuel de la ville ; c'est lui en effet qui publie les ouvrages de la Société des Archives historiques de la Saintonge et de l'Aunis ainsi que les ouvrages de Louis Audiat, son président, auquel le lient des liens d'amitié.
Le 14 mai 1868, il obtient un brevet d'imprimeur à Cognac et y fonde une société avec Amable de Latour de Geay et Léandre Larocque, établit une imprimerie et publie L'ère nouvelle des Charentes qu'il cède en 1870.
De retour à Saintes, il entre comme comptable dans la maison d'eaux-de-vie d'Amédée Niox où il travaille jusqu'à sa mort.
Il avait épousé Adélaïde Zora Regnier.
Sources biographiques :
Dictionnaire biographique des Charentais.
Notice nécrologique dans Bulletin des Archives historiques de la Saintonge et de l'Aunis, 1898.
Rédacteur(s) de la notice : Pascal Even
Fiche créée le 09/08/2013 - Dernière mise à jour le 14/08/2013