FREDERIC II de HESSE-CASSEL
14 août 1720 à Cassel - 31 octobre 1785 à Cassel
Société(s)
Membre associé libre, 1779-1785

Biographie :
Frédéric II de Hesse-Cassel fit ses études à Genève puis à Lausanne. Au cours de la guerre de Succession d'Autriche (1740-1748), il combattit contre l'Autriche aux côtés de Charles-Albert de Bavière, élu empereur grâce au soutien de la France. En 1749, il se convertit au catholicisme. En 1736, le dernier comte de Hanau-Münzenberg, Johann Reinhard III von Hanau-Münzenberg décéda sans héritier. Auparavant, celui-ci refusa de léguer son comté à Frédéric II de Hesse-Cassel converti au catholicisme. Lors de la Guerre de Sept Ans, Frédéric II de Hesse-Cassel combattit dans les rangs de l'armée prussienne jusqu'en 1760, date où il succéda à son père. Après la guerre, Frédéric II de Hesse-Cassel fit implanter dans le langraviat de Hesse-Cassel des manufactures et des industries. En 1777, il fonda l'Académie des Arts. En 1779, il créa le Fridericianum, premier musée librement accessible en Europe. En 1779, il fut élu membre associé libre de l'Académie royale des inscriptions et belles-lettres.
Sources biographiques :
- L.-F. - Alfred Maury, Les académies d'autrefois. L'ancienne Académie des inscriptions et belles lettres, Paris, 1864, Gallica, Bibliothèque nationale de France, p. 374.
Rédacteur(s) de la notice : Marjorie Jung
Fiche créée le 05/09/2013 - Dernière mise à jour le 06/09/2013