LEPAUTE DAGELET Joseph
25 novembre 1751 à Thonne-la-Long (Meuse) - mai 1788 à Vanikoro
Société(s)
adjoint 1780, associé astronome 1785

Biographie :
Astronome, horloger et scientifique français, membre de l'expédition de La Pérouse (1785-1788), au cours de laquelle il trouve la mort. Neveu des horlogers du roi, fabricants des chronomètres de marine, il arrive à Paris en 1767, où il est accueilli par ses oncles, Jean-André et Jean-Baptiste Lepaute. Pendant cinq ans, Dagelet travaille à l'observatoire du collège Mazarin, où il devient l'élève assidu de Joseph Jérôme Lefrançois de Lalande. Il est connu en particulier pour avoir calculé la distance entre le centre de la planète Mercure au Soleil, dressé la carte de l'éclipse de 1778, découvert une nova de magnitude 6 apparue dans la constellation du Sagittaire (27, 28 et 29 juillet 1783) et pour avoir été un des scientifiques choisis pour observer le second voyage en ballon de Jacques Alexandre César Charles au Champ de Mars le 27 août 1783. Il se présente en 1780 avec des observations sur les planètes et les étoiles à l'Académie des sciences, où il est nommé adjoint, puis associé astronome en 1785. En 1783, il publie des mémoires sur l'aphélie de Vénus (point de l'orbite le plus éloigné du soleil) et sur la longueur de l'année.
Sources biographiques :
- L.-F.- Alfred Maury, Les académies d'autrefois. L'ancienne académie des sciences, Paris, Didier, 1864.
Rédacteur(s) de la notice : Marjorie Jung
Fiche créée le 22/09/2013 - Dernière mise à jour le 20/02/2014