CLAIRAUT Alexis-Claude
13 mai 1713 à Paris - 17 mai 1765 à Paris
Société(s)
Membre, 1733-1765

Biographie :
Mathématicien français, à treize ans, il lit devant l’Académie royale des sciences un compte rendu des propriétés de quatre courbes qu’il avait découvertes. À seize ans seulement, il finit un traité intitulé Recherches sur les courbes à double courbure qui, lors de sa publication en 1733, entraîne son admission à l’Académie royale des sciences alors qu’il n’avait pas l’âge légal.
En 1736, avec Pierre Louis Moreau de Maupertuis, il participe à l’expédition en Laponie dont l’objet est d’estimer la longueur d’un degré d'arc de méridien. À son retour, il publie un traité Théorie de la figure de la terre (1743), où il démontre le théorème, connu sous le nom de "théorème de Clairaut", qui relie l’aplatissement géométrique f à la surface d’un ellipsoïde en rotation à une quantité cinétique (le facteur de forme géodynamique J2) et à une quantité dynamique q, représentant le rapport de la force centrifuge à la pesanteur à l’équateur.
Sources biographiques :
- L.-F.- Alfred Maury, Les académies d'autrefois. L'ancienne académie des sciences, Paris, Didier, 1864, p. 32, 57, 58, 59, 30, 61, 63, 64, 73, 155, 165, 190.
- Guy Boistel, Alexis-Claude Clairaut (1713-1765). Histoire des controverses autour d'une oeuvre scientifique : le problème des trois corps et la Théorie du mouvement des comètes (1760), mémoire de D.E.A. histoire des sciences et des techniques, Centre François Viète, université de Nantes.
Rédacteur(s) de la notice : Marjorie Jung
Fiche créée le 28/09/2013 - Dernière mise à jour le 01/10/2013