FONTAINE Alexis
13 août 1704 à Claveyson (Drôme) - 1771 à Cuiseaux (Saône-et-Loire)
Société(s)
Membre adjoint mécanicien 1733, associé géomètre 1739, pensionnaire géomètre 1742-1771

Biographie :
Mathématicien français, il prend goût aux mathématiques en lisant la Géométrie de l'infini de Fontenelle et donne des solutions aux problèmes des courbes tautochrones, des courbes brachistochrones et des trajectoires orthogonales. Il s'occupe le premier de la théorie générale et des applications du calcul intégral. Il entretient de vives disputes avec d'Alembert au sujet de la priorité de la découverte du principe général de dynamique connu sous le nom de principe de d'Alembert. Il est élu membre de l'Académie royale des sciences en 1733. Il y est d'abord adjoint mécanicien, puis associé géomètre en 1739 et pensionnaire géomètre en 1742.
Sources biographiques :
- L.-F.- Alfred Maury, Les académies d'autrefois. L'ancienne académie des sciences, Paris, Didier, 1864, p. 65, 66, 186.
Publications du savant :
- Mémoires donnés à l'Académie royale des sciences, (1764).
- Traité de calcul différentiel et intégral, par M. Fontaine, de l'Académie royale des sciences, pour servir de suite aux mémoires de la même Académie (1770).
Rédacteur(s) de la notice : Marjorie Jung
Fiche créée le 07/10/2013 - Dernière mise à jour le 07/10/2013