BOULDUC Simon
1652 à Paris - 22 février 1729 à Paris
Société(s)
Membre chimiste 1694, membre pensionnaire chimiste 1699-1729

Biographie :
Apothicaire, herboriste, chimiste, démonstrateur de chimie au Jardin du Roi, apothicaire à la cour du Roi et de la Noblesse d'Europe. Simon Boulduc devint "maître épicier" le 5 janvier 1662. Les maîtres épiciers sont membres de la confrérie des apothicaires. Il est reçu "maître apothicaire" le 8 novembre 1672. En 1694, Simon Boulduc devient membre de l’Académie royale des sciences. Il est suppléant de Guy-Crescent Fagon au Jardin royal des plantes médicinales. Il présente de nombreux mémoires sur la chimie, la pharmacie, la médecine et la chirurgie. Il s’intéresse également aux médicaments purgatifs et à leurs propriétés physico-chimiques. Il obtient une chaire de chimie en 1695 et devient démonstrateur de chimie au Jardin du Roi. Il fut l'apothicaire de Marie Anne Victoire de Bavière, puis d'Élisabeth de Bohême, princesse Palatine. Simon Boulduc est nommé "Apothicaire-artiste du roi", c'est-à-dire apothicaire-chimiste de Louis XIV et pensionnaire-chimiste de l'Académie royale des sciences en 1699. Après la mort du Roi-Soleil, il continue d'assumer la charge d'apothicaire-artiste du roi Louis XV. Il est délégué consulaire à la juridiction consulaire de Paris en 1698, puis juge en 1707. Le 10 mars 1722, il est nommé directeur perpétuel du Jardin des apothicaires.
Sources biographiques :
- L.-F.- Alfred Maury, Les académies d'autrefois. L'ancienne académie des sciences, Paris, Didier, 1864, p. 101.
Rédacteur(s) de la notice : Marjorie Jung
Fiche créée le 17/10/2013 - Dernière mise à jour le 18/10/2013