DESCHIENS DE RESSONS Jean-Baptiste
24 juin 1660 à Châlons-en-Champagne (Marne) - 31 janvier 1735
Société(s)
Membre 1716, membre associé libre 1718-1735

Biographie :
Fils de Pierre Deschien, financier. Il s'enfuit à dix sept ans chez les Mousquetaires Noirs puis s'évada de nouveau de chez son père pour devenir lieutenant au Régiment de Champagne et enfin à l'âge de vingt trois ans volontaire breveté de la Marine à Toulon. Sept ans plus tard, en 1690, il est directeur de l'artillerie de Brest et en 1692, il commande une galiote à bombes dans l'escadre de l'amiral d'Estrées. Dix ans de guerre l'élève au grade de capitaine de vaisseau. Les vingt cinq corrections qu'il apporte à la technique de l'artillerie de marine le font connaître au Duc du Maine qui le tire de la Marine et crée pour lui en 1704 un dixième poste de lieutenant général (i.e. général d'état major) de l'Artillerie qu'il exerce durant la campagne de la guerre de Sept Ans. Retraité sur son domaine, il se fait agronome, biologiste amateur et chimiste autodidacte. Reçu en en 1716 à l'Académie royale des sciences, il produit une Méthode pour tirer les bombes, un traité sur la qualité des poudres, un traité sur la production de salpêtre à partir des plantes, un autre sur la prévention de la mousse ou lèpre des arbres, une encyclopédie des poudres et des salpêtres.
Sources biographiques :
- L.-F.- Alfred Maury, Les académies d'autrefois. L'ancienne académie des sciences, Paris, Didier, 1864, p. 85.
Rédacteur(s) de la notice : Marjorie Jung
Fiche créée le 30/10/2013 - Dernière mise à jour le 31/10/2013