DIETRICH Frédéric de, Philippe Frédéric
14 novembre 1748 - 29 décembre 1793
Société(s)
Membre associé libre, 1785-1793

Biographie :
Savant et homme politique français. Il est issu d'une vieille famille protestante de banquiers et de maîtres de forges De Dietrich à Niederbronn, dans le Bas-Rhin. Lui-même est ami des encyclopédistes, franc-maçon, il est formé dès 1772 par des voyages d'étude à travers l'Europe. Il adhère à des idées de développement des sciences et techniques, d'égalité des hommes sans différences de religion ou d'origines, d'entente internationale et de paix entre les peuples. En 1775, il démontre la nature volcanique du Kaiserstuhl, près de Fribourg-en-Brisgau et devient en 1775 correspondant de Courtanvaux à l'Académie royale des sciences où il est admis en qualité d'associé libre en 1785. Il assiste en 1777 à des expériences de Alessandro Volta à Strasbourg, relatives au gaz des marais, et il peut les reproduire devant l'Académie des Sciences, aidé de Lavoisier. Il crée les Annales de chimie avec Lavoisier et écrit de nombreux articles scientifiques
Sources biographiques :
- L.-F.- Alfred Maury, Les académies d'autrefois. L'ancienne académie des sciences, Paris, Didier, 1864, p. 258, 332.
Publications du savant :
- Description des gîtes de minerai, des forges et des salines des Pyrénées, suivi d'observations sur les fer mazé et sur les mines des Sards en Poitou, 1786.
Rédacteur(s) de la notice : Marjorie Jung, Bruno Delmas
Fiche créée le 31/10/2013 - Dernière mise à jour le 31/10/2013