LE PELETIER , alias LE PELETIER DES FORTS Michel Robert
1675 - 11 juillet 1740
Société(s)
Membre honoraire, 1727-1740

Biographie :
Issu d’une importante famille de grands commis de l’État, fils de Michel Le Peletier de Souzy, qui fut intendant des finances et membre du conseil de Régence. Il est maître des requêtes en 1698, intendant des finances en 1701, conseiller d'État en 1719 et membre du conseil de Régence et commissaire général des finances du 28 mai au 11 décembre 1720. Le 14 juin 1726, il est nommé contrôleur général des finances par Louis XV. Son administration est brillante. Sur les instances du cardinal de Fleury, il engage le plan de stabilisation de la monnaie que poursuivra après lui Philibert Orry, et revient au système de la ferme générale. Il est contraint à la démission le 19 mars 1730 à la suite d'une intrigue tramée par Chauvelin à propos d'une affaire concernant les actions de la Compagnie des Indes. Il est nommé ministre d'État la même année. Il avait acheté en 1715 le château de Saint-Fargeau et il avait été nommé membre honoraire de l’Académie royale des sciences en 1727.
Sources biographiques :
- L.-F.- Alfred Maury, Les académies d'autrefois. L'ancienne académie des sciences, Paris, Didier, 1864, p. 388.
Rédacteur(s) de la notice : Marjorie Jung
Fiche créée le 12/11/2013 - Dernière mise à jour le 12/11/2013