WARD James
27 janvier 1843 à Hull (Royaume-Uni) - 4 mars 1925 à Cambridge (Royaume-Uni)
Société(s)
correspondant 1913-1925 (section philosophie)

Biographie :
Professeur de philosophie et de logique anglais.

- 1869 Bachelor of Arts. - 1870 Bourse d’études à Berlin et Göttingen. - 1871-1872 Pasteur à l’Emmanuel Church de Cambridge. - 1872-1874 Auditeur libre à Trinity College de Cambridge. - 1874 Master of Arts de Trinity College de Cambridge. - 1875-1881 Fellow de Trinity College de Cambridge. - 1881-1897 Lecturer de Trinity College de Cambridge. - 1887 Doctor of Science de l’Université de Cambridge. - 1897-1908 Professeur de philosophie et de logique à l’Université de Cambridge. - 1895-1898 Gifford lecturer à l’Université d’Aberdeen. - 1907-1910 Gifford lecturer à St Andrews University.

- Membre de la British Academy
- Correspondant étranger de la New York Academy of Sciences
Sources biographiques :
- “James Ward (1843-1925) ”, par W. R. Sorley, in Proceedings of the British Academy (1926), vol. XII, Londres, 1926, p. 306-316
- “Ward James”, par W. R. Sorley, in The Dictionary of National Biography (1922-1930), Oxford, 1937, p. 884-887
Publications du savant :
- Naturalism and agnosticism, 1899, 1915
- The Realm of Ends, or Pluralism and Theism, 1911, 1920
- Heredity and Memory, 1913
- Psychological Principles, 1918, 1920
- A Study of Kant, 1922
- Psychology applied to Education, 1926

- Collaboration au Mind, au Journal of Physiology, à l’Encyclopaedia Britannica et au British Journal of Psychology
Rédacteur(s) de la notice : Institut de France
Fiche créée le 17/12/2013 - Dernière mise à jour le 17/12/2013