ANDRIEUX François, Guillaume, Jean, Stanislas
6 mai 1759 à Strasbourg (Bas-Rhin) - 10 mai 1833 à Paris
Société(s)
membre, 1816-1833, secrétaire perpétuel, 1824-1833
Institut national, membre de la Classe de Littérature et Beaux-Arts (section de Grammaire), 1795-1803, puis membre de la Classe de la Langue et de la Littérature françaises, 1803-1816

Biographie :
Avocat, poète, auteur dramatique.

1781. Avocat au Parlement de Paris. — 1791. Chef de bureau à l’Administration des Finances. — 1792. Chef de division. — 179&. Juge au Tribunal de Cassation. — 1798. Membre du Conseil des Cinq-Cents. — 1800 à 1802. Membre du Tribunat. — 1801. Président du Tribunat. — 1804. Bibliothécaire du Sénat. — 1804 à 1816. Professeur de grammaire et belles lettres à l’École Polytechnique. — 1814 à 1833. Professeur de littérature française au Collège de France.
Sources biographiques :
Charles de Franqueville, Le Premier Siècle de l'Institut de France, t. I, Paris, Rothschild, 1895, p. 88.
Eloge par A. Thiers, dans la séance de l’Académie française du 13 décembre 1834.
Publications du savant :
Ouvrages.
Théâtre. Anaximandre, 1783. — Les étourdis, 1788. — Louis IX en Egypte, 1790. — L’enfance de J.-J. Rousseau, 1794. — Helvétius ou la vengeance d’un sage, 1802. — La suite du menteur, 1803. — Le trésor, 1804. — Le vieux fat, 1810. — Le portrait, 1811.— La comédienne, 1816. — Le rêve du mari. Le jeune créole. Lénore, 1826. — Lucius Julius Brutus, 1830.
Œuvres diverses. — Saint Roch et saint Thomas, 1795. — Contes et opuscules en vers et en prose, 1800. — Cours de grammaire et belles-lettres, 2 vol. in-4, 1807. — Observations sur la tragédie grecque et la tragédie française, 1824.
Rédacteur(s) de la notice : Nicolas Hossard
Fiche créée le 24/12/2013 - Dernière mise à jour le 24/12/2013