LEMERCIER , Louis Jean Népomucène
20 avril 1771 à Paris - 7 juin 1840 à Paris
Société(s)
Membre, 1816-1840
Membre de la Classe de la Langue et de la Littérature françaises, 1810-1816

Biographie :
Littérateur français.

Son père avait été secrétaire du duc de Pentuièvre, du comte de Toulouse, et de la duchesse de lamballe qui fut sa marraine.
A Seize ans il écrivit une tragédie, Méléagre, qui fut jouée au Théâtre-Français.
Rallié à la Révolution sa réputation littéraire commença avec le "Tartuffe révolutionnaire" (1795).
"Il a écrit la dernière grande tragédie classique ... et la première oeuvre du théâtre renouvelé".
Il a écrit un nombre considérable de poêmes et de tragédies.
1796. Professeur de littérature à l’Athénée.
Sources biographiques :
Charles de Franqueville, Le Premier Siècle de l'Institut de France, t. I, Paris, Rothschild, 1895, p. 162.
Son éloge a été prononcé par Victor Hugo, dans la séance de l’Académie française du 3 juin 1841.
Grand dictionnaire universel du XIXe siècle
Publications du savant :
Réflexions d'un Français sur une partie factieuse de l’armée française, 1815. — Cours de littérature générale professé à l’Athénée de Paris, 4 vol., 1817. — Du second Théâtre-Français, 1818. — Chant pythique sur l’alliance européenne universelle, 1821. — Remarques sur les bonnes et les mauvaises innovations dramatiques, 1825. — Principes et développements sur la nature de la propriété littéraire, in-4, 1826. — Notice sur Talma, 1827. — M. Lemercier à ses concitoyens, sur la grande semaine, 1830. — Vœu d’un membre du comité polonais, 1831.
De nombreux recueils de poésie et pièces de théâtre.
Rédacteur(s) de la notice : Nicolas Hossard, Bruno Delmas
Fiche créée le 30/12/2013 - Dernière mise à jour le 31/12/2013