FARIAU Ange, François dit de SAINT-ANGE
13 octobre 1747 à Blois (Loir-et-Cher) - 8 décembre 1810 à Paris
Société(s)
Membre de la Classe de la Langue et de la Littérature françaises, 1810-1810

Biographie :
1795. Commis à l’agence d’habillement des troupes. — 1796. Professeur de grammaire générale à l’Ecole Centrale (Collège Charlemagne). — 1809. Professeur d’éloquence latine à la Faculté des Lettres de Paris.
Sources biographiques :
Charles de Franqueville, Le Premier Siècle de l'Institut de France, t. I, Paris, Rothschild, 1895, p. 163.
Son éloge a été prononcé par Parseval de Grandmaison, dans la séance de la Classe de la Langue et de la Littérature françaises du 10 avril 1811.
Publications du savant :
Traduction en vers des œuvres d'Ovide avec remarques d’érudition de critique et de littéraire fleurie (Les Métamorphoses, 4 vol., 1778-89. — Les fastes, 2 vol., 1804. — L’art d’aimer, in-12, 1807. — Le remède d’amour, in-12., 1811.)— Autres traductions en vers. L’homme sensible, 1775. — L'homme du monde, 1775. — Partie de l’Iliade, 1776. — Épître à Daphné, 1778. — L’École des pères, comédie, 1782. — Épître à un philosophe, 1787. — Mélanges de poésie, in-12, 1802. — Œuvres complètes, 9 vol. in-12, 1823. — Articles publiés dans le Journal encyclopédique, le Mercure de France et le Journal des Muses.
Rédacteur(s) de la notice : Nicolas Hossard
Fiche créée le 30/12/2013 - Dernière mise à jour le 30/12/2013