CAMPENON François, Nicolas, Vincent
29 mars 1772 - 24 novembre 1843 à Villecresnes (Val-de-Marne)
Société(s)
Membre, 1816-1843
Membre de la Classe de la Langue et de la Littérature françaises, 1813-1816

Biographie :
poëte français.

Vient très jeune en France où il fait de brillantes études au collège de Sens où sa famille s'était fixée. Influencé par Bernardin de Saint-Pierre et Delille. Prends parti contre la Révolution se réfugie en Suisse. Ecrit alors "Voyage de Grenoble à Chambéry" qui est le début de sa notoriété.
In rentre en France en 1800 et est nommé par le premier consul chef du Bureau des théâtres au Ministère de l'Intérieur. — 1805. Commissaire impérial près l’Opéra-Comique. — 1815 à 1823. Censeur royal.
Le Romantisme le fait passer de mode.
Sources biographiques :
Charles de Franqueville, Le Premier Siècle de l'Institut de France, t. I, Paris, Rothschild, 1895, p. 171.
Son éloge a été prononcé par M. Saint-Marc Girardin, dans la séance de l’Académie française du 16 janvier 1845.
Publications du savant :
Voyage de Grenoble à Chambéry, 1795. — Œuvres de Léonard, 3 vol., in-4, 1798. — Épître aux femmes, 1800. — La maison des champs, poème, 1806. — L’enfant prodigue, poème, 1810. — Requête des rosières de Salancy à l'impératrice, 1811. — Poésies et opuscules, 2 vol., in-18, 1823. — Essai sur la vie, le caractère et les écrits de Ducis, 1824. — Œuvres poétiques publiées par Mennechet, in-12, 1844. — Traductions diverses en prose et édition de plusieurs ouvrages. — Collaboration au Spectateur politique et littéraire.
Rédacteur(s) de la notice : Nicolas Hossard, Bruno Delmas
Fiche créée le 31/12/2013 - Dernière mise à jour le 31/12/2013