GUÉRIN Pierre, Narcisse
13 mars 1774 à Paris - 16 juillet 1833 à Rome (Italie)
Société(s)
Membre (section de Peinture), 1816-1833
Membre de la Classe des Beaux-Arts, 1815-1815 (Suspendu par décision gouvernementale)

Biographie :
1797. Grand prix de Rome. — 1816 à 1833. Professeur à l’École des Beaux-Arts. — 1822 à 1828. Directeur de l'Académie de France à Rome. — 1829. Baron.

Œuvres principales : 1795. L’assassinat de Géta. — 1799. Le retour de Marcus Sextus (Louvre). La séduction. — 1802. Phèdre et Hippolyte (Louvre). L’offrande à Esculape (Louvre). Orphée au tombeau d’Eurydice. — 1808. Bonaparte pardonnant aux révoltés du Caire (Versailles). Les bergers au tombeau d’Amyntas. — 1810. Andromaque et Pyrrhus (Louvre). L’aurore et Céphale. — 1817. Clytemnestre (Louvre). Énée et Didon (Louvre). La Rochejacquelin. — S. d. La mort de Priam (m. d’Angers). Saint Louis sous le chêne de Vincennes. La mort du maréchal Lannes (m. de Valenciennes). — Portraits, esquisses, dessins et croquis.
Sources biographiques :
Charles de Franqueville, Le Premier Siècle de l'Institut de France, t. I, Paris, Rothschild, 1895, p. 177.
Une notice sur sa vie a été lue par Quatremère de Quincy, dans la séance de l’Académie des Beaux-Arts du 12 octobre 1833.
Rédacteur(s) de la notice : Nicolas Hossard
Fiche créée le 01/01/2014 - Dernière mise à jour le 02/01/2014