OGERIEN Jean Augustin Etienne
Wikipédia
18 avril 1825 à Gresse (Isère) - 15 décembre 1869 à Manhattanville (USA)
Société(s)
membre admis en 1868
membre admis en 1868
membre (1858-1869)
membre résidant au chef-lieu (1855-1869)
membre à partir de 1857

Biographie :
frère des écoles chrétiennes.

Né dans une famille de notables, il commence à 18 ans son noviciat à Lyon. En 1854, il est nommé supérieur des écoles chrétiennes à Lons-le-Saunier. Lorsqu'en 1857 la Société d'émulation du Jura cède à la Ville de Lons et au Conseil général du Jura sa bibliothèque et son musée, il est conservateur adjoint du musée pour l'histoire naturelle et la minéralogie. Il meurt lors d'une tournée d'inspection aux USA.
Médaille d'or à l'exposition universelle de 1860 pour deux cartes agronomiques du Jura.
Membre de la Société de minéralogie de France (1864).
Sources biographiques :
Vicomte Chiflet, "Le Frère Ogérien", Annales franc-comtoises, juin 1870, p. 460-472.
Abel GIRARDOT, L'œuvre du Frère Ogérien, Mémoires de l'Académie de Besançon, 1894 (avec une liste des œuvres)
Olivier PERRU, Une histoire naturelle descriptive et enracinée dans la société : l'œuvre du Frère Ogérien, en ligne sur le site HAL
Bulletin de l'Institut des frères des Ecoles chrétiennes, n° 108 (janvier 1947), p. 58-63.
Publications du savant :
Avec Eugène MICHALET, Histoire naturelle du Jura et des départements voisins, Paris, Victor Masson, 1863-1867, 3 tomes (t. 1: Géologie; t. 2: Botanique; t. 3: Zoologie vivarite).
Météorologie du Jura, Mémoires de la Société d'émulation du Jura, 1864, p. 247-273. [statistiques climatiques chiffrées]
Rédacteur(s) de la notice : Claude-Isabelle Brelot
Fiche créée le 12/01/2014 - Dernière mise à jour le 19/11/2016