FROTIN , Jean dit FORTIN
31 janvier 1719 à Paris - 18 février 1796 à ?
Société(s)
Membre adjoint de l’Académie de Marine en 1755-1769, membre adjoint de l'Académie royale de Marine en 1769-1773, membre ordinaire en 1773-1793.

Biographie :
Astronome et hydrographe.

Fils de Gaspard Frotin, ouvrier verrier, et de Jeanne Élisabeth Subtil.
Employé de 1749 à 1755 à l’observatoire de Paris pour travailler à la carte de Cassini.
Nommé professeur de mathématiques et d’hydrographie de la compagnie des gardes de la Marine de Brest le 1er mai 1755.
En 1756, l’Académie de Marine le charge d’effectuer des observations sur l’occultation de la planète Mars par la Lune, de concert avec le lieutenant de vaisseau Toussaint Marie de Penandreff, chevalier de Keranstret.
Le 3 juin 1769, il observe à Brest le passage de la planète Vénus sur le disque solaire.
Le 17 décembre 1777, il est chargé par l’Académie de participer au choix d’un emplacement adéquat pour établir un observatoire des marées à Brest.
Retiré pour raison de santé le 27 juin 1778.
Membre adjoint de l’Académie de Marine le 29 décembre 1755. Membre adjoint de l'Académie royale de Marine le 24 avril 1769, membre ordinaire le 10 novembre 1773.
Sources biographiques :
Doneaud Du Plan (Alfred), Histoire de l’Académie de Marine, Paris, Berger-Levrault, 1878.
Publications du savant :
Précis de l’observation du passage de Vénus sur le disque du Soleil, arrivé le 3 juin 1769, mémoire rédigé en collaboration avec le lieutenant de vaisseau Jean René Antoine de Verdun de La Crenne.
Mémoire concernant l’usage des baromètres en mer, rédigé en 1785.
Rédacteur(s) de la notice : Philippe Henrat
Fiche créée le 24/01/2014 - Dernière mise à jour le 01/10/2015