SARREBOURSE D'AUDEVILLE Gustave Marie
19 juin 1829 à Nantes (Loire-Atlantique) - janvier 1894
Société(s)
membre 1891-1894

Biographie :
Sous-préfet.
D’une vieille famille bretonne, Gustave Sarrebourse d’Audeville commença sa carrière comme conseiller de préfecture de la Haute-Loire en 1856, puis de la Haute-Garonne en 1861. Il fut ensuite sous-préfet d'Apt (1865-1870). Relevé de ses fonctions en septembre 1870, il s’enrôle parmi les mobilisés de Loire-Inférieure, est capitaine adjudant-major aux volontaires de Cathelineau en 1870-1871. Sous-préfet de Bastia (1871-1872), puis de Villefranche-du-Rhône (1872-1876), il est rendu à la vie privée en 1877 et fonde en Algérie une vaste exploitation agricole ; mais ce fut un échec et il se retire dans le département de Vaucluse.
Son décès est annoncé à la séance de l’Académie du 2 février 1894 (non mentionné à l’état civil d’Avignon).
Officier d'Académie ; chevalier de la Légion d'honneur (1872) ; lauréat des jeux floraux de Toulouse, en 1862, 1865 et 1875

Sources biographiques :
- Aubert, Les Vauclusiens. Supplément, Avignon, 1892, p. 33-34
- Limasset (A.), « Discours prononcé aux obsèques de M. d’Audeville », Mémoires de l'Académie de Vaucluse, 1re série, t. XIII, 1894, p. 202-204.
- base Léonore (Légion d’honneur)
Publications du savant :
Poésies publiées dans les Mémoires de l’Académie de Vaucluse :
« Salut, Avignon. Stances », 1892, p. 62-67.
« C'était écrit. Conte arabe », 1892, p. 68-70.
« Le singe candidat. Fable », 1892, p. 356-357.
« L'échalier. Idylle », 1892, p. 358-360.
« Bonum vinum laetificat cor hominis. Conte », 1892, p. 360-361.
« Sœur Saint-Gabriel », 1893, p. 111-113.

Rédacteur(s) de la notice : Jean-Louis Charvet
Fiche créée le 12/02/2014 - Dernière mise à jour le 21/05/2015