HOLMGREN , Israel Frithiofsson
12 juin 1871 à Upsal (Suède) - 20 septembre 1961 à Stockholm (Suède)
Société(s)
correspondant 1938-1961 (section de médecine et chirurgie),

Biographie :
Professeur de physique.

- 1913-1936 Professeur, puis professeur émérite de médecine générale à l'Institut Karolinska et chef de service de médecine générale à l'Hôpital Serafin à Stockholm.
- Après avoir été élu Emeritus, il devint rédacteur en chef des Acta Medica Scandinavica.

- Membre correspondant de l'Académie des sciences
- Commandeur de la Légion d'honneur

Principaux travaux : étude de la glande thyroïde et son influence sur le développement, la fragilité des petits vaisseaux, les phénomènes neurologiques, le cancer, artériosclérose, la phosphaturie, la vieillesse et l'alcoolisme.
Sources biographiques :
- "Notice nécrologique sur I. Holmgren", par R. Debré, in Comptes rendus de l'Académie des sciences (CRAS) 254, 1962, p. 3779-3781
- Mitt liv, 1959 ("Ma vie" : autobiographie)
Publications du savant :
Ouvrages disponibles (en suédois) dans le catalogue universitaire français (Sudoc) :
- Reservation och Förslag i fragan om nytt kliniskt sjukhus, 1925
- Peter F. Holst, Minnesord vid Svenska Läkaresallskapets sammankomst den 29 Januari 1935, 1935

Il est connu comme anti-fasciste pour avoir fait de la prison après la parution de Nazisthelvetet (L'Enfer nazi) qui menaçait la neutralité de la Suède durant la guerre ; libéré, il publia le même ouvrage mais sous le titre ironique de Nazistparadiset (Le Paradis nazi).
Rédacteur(s) de la notice : Institut de France
Fiche créée le 27/03/2014 - Dernière mise à jour le 12/04/2014