LOISELEUR DESLONGSCHAMPS Jacques François
20 août 1747 à Dreux (Eure-et-Loir) - 1er août 1843
Société(s)

Biographie :
ingénieur-géographe.

Devenu ingénieur géographe après avoir été l'élève de l'astronome Cassini de Thury (1714-1784), il est envoyé par celui-ci en Rouergue en 1769 pour y faire les mesures géodésiques nécessaires à l'établissement de la carte de France. Il y épouse en 1774 Marie-Jeanne Boudou. Appelé en Bretagne comme ingénieur des mines en 1779, il revient en Rouergue à la demande de l'évêque, Champion de Cicé et de l'Assemblée de Haute-Guyenne pour travailler à la révision du cadastre sous la direction de François Henri de Richeprey, de 1781 à 1784. Acquis aux idées de la Révolution, Girondin, il participe à l'administration du département. Destitué en 1793, il revient en charge après la chute de Robespierre et reprend ses activités au service du conseil départemental. En 1792, il a accueilli à Rodez Méchain et Delambre chargés des mesures de l'arc méridien dit de Paris de Rodez à Dunkerque et de Rodez à Barcelone afin d'établir le mètre défini par la Convention. Nommé fonctionnaire des contributions publiques sous l'empire, il ne brigue plus aucun mendat mais devient après 1825 un partisan de la monarchie légitimiste. En même temps, jusqu'à son décès, il tente de concevoir un baromètre portatif pouvant servir d'altimètre qu'il présente à la Société des lettres en 1838. Il est en relation savante avec Hippolyte de Barrau depuis 1825 et entre à la Société des lettres de l'Aveyron dès 1837.
Il fut aussi minéralogiste et botaniste
Fiche créée le 31/03/2014 - Dernière mise à jour le 31/03/2014