JOBIN André Alexis Bonaventure
17 juillet 1767 à Lons-le-Saunier (Jura) - 3 novembre 1847 à Domblans (Jura)
Société(s)
membre résidant au chef-lieu à la création de la Société (avril 1818)

Biographie :
avocat .

Fils de Claude François Jobin (1729-1791), lieutenant criminel au bailliage de Lons puis juge au début de la Révolution, et d’Anne Françoise Nicolas, il est avocat en 1789, puis juge suppléant au tribunal dès 1806 et avant 1830.
Adjoint au maire de Lons-le-Saunier en 1813, il est nommé maire de cette ville (19 juillet 1815-25 février 1816 puis 18 août 1817-25 février 1826)
Conseiller de préfecture depuis le 22 août 1830 et jusqu’à son décès
Doyen des avocats du barreau de Lons-le-Saunier (Jura)
Il possède une propriété de campagne à Domblans (Jura).

Il est le frère d’Augustine Pierrette Jobin, épouse de François Joseph Jacquier, notaire, qui succéda à Alexis Jobin comme maire de Lons-le-Saunier ; le frère et parrain de Marie Elisabeth Alexis Jobin, née à Lons le 28 mai 1784 ; l'oncle de Constant Jobin (cf. fiche à ce nom)
Il épouse en janvier 1800 Jeanne Pierrette Billon, de Saint-Vit (Doubs). Une fille Anne Eulalie Jobin nait à Lons le 15 février 1807.

A la Société d'émulation du Jura, membre en 1818, il ne figure plus sur la liste de 1821 ni ultérieurement.
Sources biographiques :
Jacques BERLIOZ [dir.], Le Jura politique et administratif depuis 1800, Archives départementales du Jura, 1980, p. 133.
Arch. dép. Jura, M 3983
Publications du savant :
Pas de publication connue.
Rédacteur(s) de la notice : Claude-Isabelle Brelot, Jean-Michel Bonjean
Fiche créée le 22/05/2014 - Dernière mise à jour le 07/01/2015