NER Jacques Henri Élie Ambroise Mathieu Ernest dit Han Ryner, Han Riner, Henri Neyre
Portrait par Pierre Larivière.
7 décembre 1861 à Nemours (Algérie) - 6 février 1938 à Paris
Société(s)

Biographie :
Journaliste, professeur de lettres, philosophe.
Il est anarchiste individualiste, franc-maçon, pacifiste et anticlérical. Il est rédacteur en chef de la revue Demain et collabore à de nombreuses revues et journaux : L'Art social, L'Humanité nouvelle d'Augustin Hamon, L'Ennemi du Peuple d'Émile Janvion, L'Idée libre de Lorulot, ainsi que L'En dehors et L'Unique d'Émile Armand.
À la veille de la Première Guerre mondiale, il adopte des positions pacifistes et lutte pour la reconnaissance de l'objection de conscience.
Il écrit aussi en esperanto.
Sources biographiques :
Fiche d'autorité du catalogue général de la BnF.
Anne-Marie Ravel et Jean Sauvageon, "Henri Ner, anarchiste et pacifiste", Études drômoises, n°46, juin 2011, pp. 29-31 (en lien dans "Ressources en ligne" ci-dessous).
Publications du savant :
Très abondante bibliographie (cf. catalogue général de la BnF), dont :
Paix pour la vie (avec Emile Saint-Lanne), Paris : Edition nouvelle, (1892).
Les voyages de Psychodore, philosophe cynique, Paris : bibliothèque des "Cahiers humains", 1903.
Pourquoi l'Église ne peut être une force de paix ?, Paris : Groupe de propagande par la brochure, 1934.
Aux orties, souvenirs d'adolescence, Paris : les Editions Sésame, 1957.
La Aperoj de Atrasvero, Laroque-Timbaut : Cercle espérantiste de l'Agenais, 1980.
la bibliographie des œuvres de Han Ryner est disponible sur RA Forum.
Rédacteur(s) de la notice : Christiane Demeulenaere-Douyère
Fiche créée le 03/11/2014 - Dernière mise à jour le 03/11/2014