MONTÈGRE Horace de
Portrait du docteur Horace de Montègre par Félix Bracquemond, 1860 - Musée d’Orsay, Paris.
21 janvier 1806 à Saint-Savinien - 15 novembre 1864 à ?
Société(s)
Contributeur (à partir de 1850)

Biographie :
Médecin - secrétaire de François Joseph Victor Broussais (1772-1838), médecin et chirurgien.

A été le secrétaire de F.J.V. Broussais pendant dix ans. Etait à son chevet au moment de sa mort (« l’illustre Broussais que j’ai vu mourir dans la misère le jour où je lui ai fermé les yeux » in lettre à Auguste Comte, 25 août 1849). Correspond avec Comte en 1847 et 1857.
Semble assez proche de Littré (lit beaucoup le National). Pas de correspondance, semble-t-il, avec les autres positivistes.

Il est le dernier médecin d'Auguste Comte.

Adhésion à la Société positiviste : 8 mars 1848 (membre fondateur, fait partie du « noyau primitif » de la SP).

Domicile : Villers-Cotterets (Aisne), 35, rue des Moulins (Passy, près Paris) à partir de 1848.
Sources biographiques :
Archives – La Maison d'Auguste Comte, Correspondance Auguste Comte.
Publications du savant :
Notice historique sur la vie, les travaux, les opinions médicales et philosophiques de F.-J.-V. Broussais, précédée de sa profession de foi, et suivie de discours prononcés sur sa tombe. Paris, Baillière, 1839.
Rédacteur(s) de la notice : Diane Dosso
Fiche créée le 00/00/0000 - Dernière mise à jour le 16/12/2014