GINDRE Etienne
7 février 1806 à Geruge (Jura) - 20 octobre 1886 à Montmorot (Jura)
Société(s)
membre résidant (après 1854-1866)

Biographie :
Agent voyer en chef du département du Jura
Fils d’Irénée Gindre et de Claudine Marguet, propriétaires-cultivateurs à Géruge, Etienne Gindre est d’abord employé dans un bureau de l’Enregistrement. Peu après son mariage à Montmorot le 21 mai 1828 avec Josephte Dumaret, il intégre le service départemental des chemins vicinaux comme agent voyer du canton de Lons, puis en 1845 de l’arrondissement de Lons. En 1848, suite à une réorganisation de ce service départemental, il en prend la direction, tout en continuant à assurer la fonction d’agent voyer de l’arrondissement de Lons. Il participe en sa qualité de chef de service à la commission départementale des bâtiments civils. Il assurera cette fonction d’agent voyer en chef du département jusqu’en 1881, à l’âge de 75 ans, au-delà même de la validation de ses droits à la retraite et grâce à un arrangement sur mesure avec le conseil général. Promu chevalier de la Légion d’honneur en 1868 pour « 39 ans de service », il a su se faire apprécier au cours de sa longue carrière, comme le souligne le président du conseil général en annonçant sa retraite définitive.
Sans lien de parenté avec Gindre de Mancy
Sources biographiques :
Conseil général du Jura, rapports et délibérations (notamment 1867, 1874,1875, 1876, 1880,1881)
Annuaire du département du Jura, passim
Il ne figure pas dans la base de données LEONORE (archives nationales, Légion d'honneur)
Rédacteur(s) de la notice : Vincent Claustre
Fiche créée le 19/08/2015 - Dernière mise à jour le 24/08/2015