DUMONT François Joseph
1763 à Vuillafans (Doubs) - 17 mars 1850 à Arbois (Jura)
Société(s)
membre résidant dans le département (1827-1847) (section agriculture)

Biographie :
Médecin à Arbois (Jura)
Fils de François Dumont, docteur en médecine à Chantrans (Doubs) et de Claude Barbe Dubiez,
Chirurgien militaire puis médecin de l’hospice d’Arbois jusqu’à son décès à son domicile, 13 rue de Bourgogne. Il avait épousé Marguerite Billet, propriétaire à Arbois.
Fervent admirateur de Napoléon, lecteur passionné du Mémorial de Sainte-Hélène, il est un proche du docteur Bergeret (cf. fiche à ce nom) et de la famille de Louis Pasteur à la fin des années 1820.
Ses curiosités sont multiples. Membre de la Société d'émulation du Jura, il s’intéresse en 1843 à l’utilisation de l’électricité pour l’éclairage. Il semble s’être aussi intéressé à la botanique (Ph. BABEY, Flore jurassienne ou description des plantes etc.).
Sources biographiques :
Maurice Vallery-Radot, Pasteur, Livre numérique Perrin, 1994, p. 26.
Discours de Chevillard, Travaux de la Société d’émulation, 1843, p. 9, où est annoncé un ouvrage (encore incomplet) sur la vigne et le vin.
Collections :
A fait don à la Bibliothèque de la Société, en 1831( ?) du Gratien . Et probablement du SImeoni, ex Marine E. Boyvin, Livres imprimés du seizième siècle, ECLA (Médiathèque de Lons), 2015, pp. 99 et 119.)
Rédacteur(s) de la notice : Claude-Isabelle Brelot, Jean Michel Bonjean
Fiche créée le 29/08/2015 - Dernière mise à jour le 02/05/2017
© copyright CTHS-La France savante.