DUMONT , François Joseph
1763 à Vuillafans (Doubs) - 17 mars 1850 à Arbois (Jura)
Société(s)
membre résidant dans le département (1827 (section agriculture)-1847)

Biographie :
Médecin à Arbois (Jura)
Fils de François Dumont, docteur en médecine à Chantrans (Doubs) et de Claude Barbe Dubiez,
Chirurgien militaire puis médecin de l’hospice d’Arbois jusqu’à son décès à son domicile, 13 rue de Bourgogne. Il avait épousé Marguerite Billet, propriétaire à Arbois.
Fervent admirateur de Napoléon, lecteur passionné du Mémorial de Sainte-Hélène, il est un proche du docteur Bergeret (cf. fiche à ce nom) et de la famille de Louis Pasteur à la fin des années 1820.
En 1843, il s’intéresse à l’utilisation de l’électricité pour l’éclairage.
Semble s’être aussi intéressé à la botanique (Ph. BABEY, Flore jurassienne ou description des plantes etc.).
Sources biographiques :
Maurice VALLERY-RADOT, Pasteur, Livre numérique Perrin, 1994, p. 26.
Discours de Chevillard, Travaux de la Société d’émulation, 1843, p. 9 où est annoncé un ouvrage (encore incomplet) sur la vigne et le vin.
Collections :
A fait don à la Bibliothèque de la Société, en 1831( ?) du Gratien . Et probablement du SImeoni, ex Boyvin, (Marine E., Livres imprimés du seizième siècle, ECLA (Médiathèque de Lons), 2015, pp. 99 et 119.)
Rédacteur(s) de la notice : Claude-Isabelle Brelot, Jean Michel Bonjean
Fiche créée le 29/08/2015 - Dernière mise à jour le 30/08/2015