BOISSIEU Barthélémy-Camille de
Barthelemy-Camille de Boissieu. Gravure de J.J. de Boissieu. Wellcome Library, London
6 août 1734 à Lyon (Rhône) - décembre 1770 à Chazelles-en-Forez (Chazelles-sur-Lyon) (Loire)
Société(s)

Biographie :
Médecin, botaniste.

Fils de Louis Jacques de Boissieu 1698-1740. Frère de Jean-Jacques.
1755, docteur en médecine à Montpellier.
1756, agrégé au Collège de médecine de Lyon.
Botaniste, élève de Sauvages, Bernard de Jussieu. Herborisation avec Gilibert en 1763-1764.
1762, Soins aux habitants de Mâcon lors d'une épidémie.
1770, victime de son dévouement lors d'une épidémie à Chazelles-en-Forez.
Son frère J.-J. de Boissieu a fait son portrait en buste, exposé au salon de 1786.
Sources biographiques :
Magnin Ant. 1906. Prodrome d'une histoire des botanistes lyonnais. Additions & errata. N° 1-134. Ann. Soc. bota. Lyon, Notes et mémoires, année 1906, 31 : 1-72 et 1-4. 89. De Boissieu 1 (Barthélemy-Camille), p.42.
Jourdan Antoine-Jacques. Dictionnaire des sciences médicales : biographie médicale. Tome 2, BART-BROW. C.L.F. Panckoucke. Boissieu (Barthélémy-Camille), p.354.
Chapoy Edmond 1914. Le comte Henri de Boissieu (1871-1912)· Bull. Société des sciences naturelles et d’archéologie de l’Ain, 74-75-76, 101p.
Publications du savant :
1772. Mémoire sur les méthodes rafraichissante et échauffante. Dijon, Causse. Prix Académie de Dijon 1770.
1769. Dissertation sur les anti-septiques. Prix académie de Dijon, 1767
Collections :
Herbier laissé à la bibliothèque de Montpellier ? ? (Maur. de B. ?), non retrouvé (Ch. Flahault).
Rédacteur(s) de la notice : Raymond Ramousse
Fiche créée le 29/09/2015 - Dernière mise à jour le 17/10/2015