GABRIEL-ROBINET Gabriel Louis dit dit Louis
17 décembre 1909 à Paris - 24 juin 1975 à Paris
Société(s)
membre titulaire (section générale) 1971-1975
membre, vice-président

Biographie :
Journaliste, essayiste et avocat.

Carrière : - Licencié ès lettres et en droit. - 1932. Avocat à la Cour d'appel de Paris. - 1934. Reporter à l'Écho de Paris et à l'Époque. - 1935-1942. Collaborateur de la Revue des Deux-Mondes, de la Revue hebdomadaire et de la Revue de Paris. - 1937-1975. Rédacteur, chef du service politique (1944), rédacteur en chef et éditorialiste (1948), sous-directeur (1964), directeur (1965), puis président du directoire et directeur de la rédaction du Figaro (1971).
- Membre de la Société des Gens de Lettres (Paris, vice-président).

Commandeur de la Légion d'honneur

Élu, le 24 mai 1971, membre titulaire de l'Académie des Sciences morales et politiques
(section générale), au fauteuil du général Pierre KOENIG.


Sources biographiques :
- "Notice sur la vie et les travaux de Louis Gabriel-Robinet", par B. Chenot, Publications de l'Institut de France, 1977, n°12, p. 7-15.
Publications du savant :
- 1937. Dorgères et le front paysan
- 1943. Le blocus à travers l'histoire.
- 1945. Le Diable ; sa vie, son œuvre.
- 1945. La Libération de Paris (en collaboration avec J. de Lacretelle, A. Arnoux et L. Chauvet).
- 1945. Les dessous d’une défaite.
- 1945. Bras de fer.
- 1945. Histoire en quatre rires.
- 1960. Histoire de la presse. - 1961. Je suis journaliste.
- 1962. Journaux et journalistes, hier et aujourd’hui.
- 1965. La censure. - 1970. Une vie de journaliste.
- 1971. Guillaume au court nez.
- 1973. Koenig, un chevalier.
Rédacteur(s) de la notice : Académie des sciences morales
Fiche créée le 28/10/2015 - Dernière mise à jour le 28/10/2015