NOIROT Marcel
5 mai 1915 à Morez (Jura) - 25 février 1996 à Arlay (Jura)
Société(s)
Membre résidant à la date 1943

Biographie :
Prêtre.
Son père, qu’il n’a pas connu, est mort pour la France et il vit avec sa mère et ses sœurs.
Après des études au collège de Mont-Roland puis à Saint-Sulpice, il est ordonné prêtre par Monseigneur Faure en 1938. La guerre interrompt ses études supérieures qu’il reprend en 1946 à la faculté de droit canonique de Lyon où il soutient sa thèse de doctorat en droit canon : Le pouvoir des évêques à l’égard des coutumes contraires aux règles liturgiques. Professeur de droit canonique à Lyon jusqu’à la mise en sommeil de cette Faculté au profit de celle de Paris, il devient professeur à l’université du Latran et directeur des études et professeur à l’institut de musique sacrée à Rome. Camérier secret et procureur de l’œuvre expiatoire de Monligeon à Rome le 10 octobre 1952, prélat d’honneur de sa Sainteté en 1970, il est fait chevalier de la légion d’honneur et devient chapelain de l’ordre souverain de Malte. Ses obsèques sont présidées par l’évêque entouré d’une douzaine de prêtres.
Il a assuré une chronique hebdomadaire à L’Observatore Romano.
Sociétés savantes :
Société d’Emulation du Jura
Société d’émulation du Doubs
Sources biographiques :
Ordo,1994
Eglise du Jura,1996, p. 72.
Publications du savant :
Promenades romaines,éditeur François Xavier de Guibert, 1999.

Rédacteur(s) de la notice : Rémy Gaudillier
Fiche créée le 10/02/2016 - Dernière mise à jour le 11/02/2016