MERMET , Louis François Emmanuel
25 janvier 1763 à Les Bouchoux (Jura) - 27 août 1825 à Saint-Claude (Jura)
Société(s)
membre résidant en 1823

Biographie :
Prêtre. Docteur en théologie
Professeur au collège de Saint-Claude avant la Révolution, il se dirige vers la prêtrise et devient curé constitutionnel de Pressiat (Ain ) puis professeur de littérature à l’école centrale de l’Ain en 1796. Cette même année il rejoint l’Eglise, renonce à son mariage et rétracte son serment civique. Il devient sous l'Empire censeur des études au lycée de Moulins, et il est nommé chanoine honoraire de Versailles vers 1814. Il termine sa vie à Saint-Claude, membre du bureau d’administration du collège.
Il lègue à sa mort sa ferme des Bouchoux à l’hôpital de Saint-Claude.
Sources biographiques :
Max ROCHE et Michel VERNUS, Dictionnaire biographique du Département du Jura, Lons-le-Saunier, Arts et Littérature, 1996, p. 356.
Publications du savant :
Lettre sur la musique moderne,1797
Leçons de belles lettres, Paris, 1803-1804
L’art du raisonnement présenté sous une nouvelle face, 1805
Eloge du cardinal de Grandvelle (Société d'émulation du Jura, séance du 14/6/1823).
Annuaire de l’art à Saint-Claude, Annuaire du Jura, 1842
Les leçons des belles lettres pour servir de supplément aux principes de littérature de l’abbé Bateux (cité par Monnier à la séance de la Société du 29 décembre 1825).
Rédacteur(s) de la notice : Rémy Gaudillier
Fiche créée le 10/02/2016 - Dernière mise à jour le 11/02/2016