JACQUEMIN Etienne Joseph
23 mars 1822 à Fleurey-les-Faverney (Haute-Saône) - 23 février 1901 à ??
Société(s)
Contributeur (à partir de 1849)

Signature :
Maison Auguste Comte
Biographie :
Ouvrier mécanicien.
Orphelin à l’âge de 11 ans. Hérite d’une petite somme de ses parents qui lui permet de se mettre à l’étude pendant deux ans. Assiste au Cours d’Auguste Comte rue des Petits-pères. Correspond avec lui pendant 7 ans (1848-55). Figure parmi les premiers adhérents à la Société positiviste et dans le premier noyau prolétaire. Nommé par Comte comme l’un des trois commissaires chargés de la remise de sa pension à Mme Comte. Chargé par Comte de rédiger, avec Magnin et Belpaume, le premier rapport de la Société positiviste sur la Question du travail. Voyages en Italie et en Egypte. Finit par se brouiller avec Comte. Démissionne de la Société positiviste le 3 février 1855. Reste néanmoins en contact avec F. Magnin par la suite.

Parents : Jean-Baptiste Jacquemin (cabaretier) et Anne Baptiste Cardon.

Domiciles : Rue de l’Empereur (Paris), Fleurey les Faverney (Haute-Saône)

Admis dans la société positiviste le 6 mars 1848 (Membre fondateur)- Démission : 3 février 1855
Sources biographiques :
Archives MAC (CORR.JAC -24 lettres); 15 lettres à Auguste Comte (1848-1855)
Publications du savant :
Pas de publication connue
Rédacteur(s) de la notice : David Labreure
Fiche créée le 05/03/2016 - Dernière mise à jour le 10/03/2016