AMANOULLAH Khan
1er juin 1892 à Paghman, Afghanistan - 25 avril 1960 à Zurich, Suisse
Société(s)
membre associé à l’Académie des sciences coloniales en 1928.

Biographie :
Roi d’Afghanistan.

Amanoullah Khan suit une formation à l’Ecole militaire de Kaboul et s’entoure d’indépendantistes réformistes.
A la mort de son père, l’Emir Habiboullah, assassiné lors d’une chasse, un frère de son père s’autoproclame Emir. Soutenu par les réformistes, le clergé modéré et l’armée, Amanoullah, qui assure l’interim en l’absence de son père, refuse de se soumettre à son oncle. Il proclame l’indépendance du pays et déclenche ainsi la guerre contre la Grande-Bretagne qui dure du 3 mai au 8 août 1919 et prend fin par le traité de Rawalpindi.
Il veut imposer trop rapidement un développement à l’européenne et l’émancipation de la femme afghane, ce qui provoque des soulèvements. Pour éviter des massacres, il abdique en janvier 1929 au profit de son frère et part en exil en mars pour l’Inde, puis pour Rome et Zurich.

Amanoullah Khan devient membre associé à l’Académie des sciences coloniales en 1928.
Sources biographiques :
Académie des sciences d'outre-mer
Rédacteur(s) de la notice : Bruno Delmas
Fiche créée le 18/05/2016 - Dernière mise à jour le 18/05/2016