DELHORBE née PELSERF Eugènie
??-??-1807 - 26 août 1889 à Paris
Société(s)
Contributeur (à partir de 1862)

Signature :
Archives Maison d'Auguste Comte
Biographie :
Enseignante.
Née Eugénie Pelserf. Education catholique et monarchiste. Veuve d’Alexis Delhorbe (mort en 1867). Contribue au subside positiviste à partir de 1862, mais semble avoir adhéré au positivisme du temps d’Auguste Comte à qui elle rend visite fréquemment à son domicile et avec qui elle correspond. Auditrice du Cours d’A. Comte au Palais Cardinal en 1851. L’une des toutes premières femmes adhérant pleinement au positivisme. Chargée par Comte de propager le positivisme auprès des femmes en Italie et en Espagne. Sous le nom d’Eugènie Pelserf (son nom de jeune fille), elle préface l’ouvrage Itinéraire d’un voyage en Allemagne de son amie, correspondante brésilienne d’A. Comte, la femme de lettres brésilienne Nisia Floresta. Perd sa fille (alors âgée de 26 ans) en 1855. Dévouement constant et continu au positivisme jusqu’à sa mort en 1889. Elle assiste notamment aux cours donnés par P. Laffitte salle Gerson.

Subside positiviste : contributrice(1862)

Domiciles :
28, rue Monsieur-le-Prince (Paris), 2, rue St Germain des près (Paris), 157 puis 159, boulevard Montparnasse (Paris)
Sources biographiques :
Archives MAC (CORR. DEL 23 l.) + 15 lettres à A. Comte.
Auguste Comte, Correspondance générale vol 6, Paris, Vrin.
Mary Pickering, Auguste Comte ; an intellectual biography, vol II. Cambridge, Cambridge university press, 2009.
Publications du savant :
Préface pour : Nisia Floresta, Itinéraire d’un voyage en Allemagne, Paris, 1857.
Rédacteur(s) de la notice : David Labreure
Fiche créée le 28/05/2016 - Dernière mise à jour le 29/05/2016