THOMAS Auguste Paul
Maison d'Auguste Comte
13 juillet 1848 à Paris - 13 octobre 1920 à Paris
Société(s)
Contributeur (1878)

Signature :
Archives Maison d'Auguste Comte
Biographie :
Employé des chemins de fer, filleul d’Auguste Comte, fils de Sophie Bliaux-Thomas.
Né en juillet 1848. Nommé Auguste Paul en hommage à Comte. A passé son enfance au 10, rue Monsieur-le-Prince où vivaient ses parents, Martin et Sophie Thomas, cette dernière domestique et fille adoptive d’Auguste Comte. Selon Comte, il est « le seul être qui naquit et grandit chez [lui] » Fut soupçonné d’être le fruit d’une liaison entre S. Bliaux et A. Comte. A adhéré au positivisme et a entretenu des liens étroits avec les sociétés positivistes brésiliennes et anglaises. Commença à travailler aux chemins de fer d’Orléans alors qu’il était encore adolescent. Accède à la fin de sa carrière au grade de sous-chef. A fondé un groupe positiviste au sein des employés de chemins de fer d’Orléans dont il faisait partie. Inhumé au Père Lachaise dans le « Carré positiviste » de la 17é division.

Domiciles : 10, rue Monsieur-le-Prince (Paris), 11, rue de Patay (Paris 13é), rue de Tolbiac (Paris 13é),
Subside positiviste : Contributeur (à partir de 1881)
Sources biographiques :
André Thérive,Clotilde de Vaux ou la déesse morte, Paris, Albin Michel, 1957.
Archives Maison d’Auguste Comte (CORR. THO – 10 lettres)
Publications du savant :
Pas de publication connue
Rédacteur(s) de la notice : David Labreure
Fiche créée le 17/06/2016 - Dernière mise à jour le 17/06/2016