DRILHON Paul
1825 à Saintes (Charente-Maritime) - 1911 à Saintes (Charente-Maritime)
Société(s)

Biographie :
Issu d'une famille d'avoués, il effectue des études de droit à Poitiers et après avoir passé sa licence en droit, il reprend l'étude de son père à Saintes en 1851 qu'il gèrera jusqu'en 1885.
Catholique engagé, il préside le conseil de fabrique de l'église Saint-Pierre de Saintes. Intéressé par l'histoire, il soutient financièrement la société des Archives historiques de la Saintonge et de l'Aunis et publie de petites études.
Sources biographiques :
Dictionnaire biographique des Charentais, Paris, Le Croît vif, 2005.
E.-J. GUERIN, Les justices de paix de Saintes, La Rochelle, Texier, 1015, p. 204.
Publications du savant :
De separationibus (Dig. 42,6). Du partage et des rapports. De la rescision en matière de partage Thèse pour la licence, 20 août 1864, Poitiers, Oudin, 1864, 51 p.
"Simples notes sur la paroisse de Matha", Recueil de la Commission des arts et monuments historiques de la Charente-inférieure. Réédition, Royan, Imp. Gatignol, 2002, 71 p.
"La vieille prison de Saintes : son déplacement, le lieu qu'elle occupait", Recueil de la Commission des arts et monuments historiques de la Charente-inférieure
Rédacteur(s) de la notice : Pascal Even
Fiche créée le 12/07/2016 - Dernière mise à jour le 12/07/2016