BAZINET Georges Louis
26 mars 1883 à Champagnole (Jura) - 30 novembre 1946 à Champagnole (Jura)
Société(s)
membre résidant dans le département (1928-1946)

Signature :
Biographie :
Industriel, Ingénieur à Champagnole (Jura).
Fils de Léonis Joseph Bazinet (Marnay, Haute-Saône, 16 juin 1844-Champagole, 1er février 1909, négociant en bois et, semble-t-il, propriétaire d’une scierie à Sirod, où il pratique dès 1896 des aménagements hydroélectriques) et de Jeanne Marie Brosse, Georges Bazinet nait à Champagnole, au n°4 Grande rue.
Il épouse à Paris (17ème) le 22 décembre 1913 Christiane Elise Blanche Gandillot (Paris IXe, 24 mars 1888-Champagnole, 25 aût 1980).
Georges Bazinet possède, avec sa mère et ses sœurs scierie, tonnellerie et usine électrique [à Champagnole, rue de l’Avenir] qu’il transforme en usine de fabrication de jouets avec l’aide d’un contremaitre transfuge de l’usine Giraud-Sauveur en 1919.
Il résidait à Champagnole, 89 avenue de la République.
Chevalier de la Légion d’honneur (absent base Léonore) ; Croix de guerre.
Société(s) savantes :
Société d'émulation du Jura : membre résidant dans le département de 1928 à sa mort.
Sources biographiques :
Catherine Vuillermot, « L’électrification du Jura des origines à la nationalisation », dans Travaux de la Société d'émulation du Jur 1986-87, p. 255.
Guy-Daniel Bossu, « Une entreprise de jouets à Champagnole, Giraud-Sauveur de 1910 à 1950 » dans Ibidem1994, p. 122 et 139.
Publications du savant :
Pas de publication connue.

Rédacteur(s) de la notice : Jean Michel Bonjean
Fiche créée le 28/10/2016 - Dernière mise à jour le 01/05/2017
© copyright CTHS-La France savante.