AIGROT Germain Marcel
17 janvier 1885 à Chamblay (Jura) - 25 août 1941 à Lons-le-Saunier (Jura)
Société(s)
membre résidant (1925-1941)

Biographie :
Chirurgien
Fils de Francis Aigrot et de Marie Béchet.
Prosecteur (c'est-à-dire préparateur des pièces anatomiques en vue d’une dissection de cadavre) à la Faculté de médecine de Lyon, puis chirurgien de l’hôpital de Lons.
Epoux de Jeanne Antoinette Aimée Gardette, médecin,
Il réside 14 Place Bichat à Lons-le-Saunier.
Il fait partie de la liste des médecins de l’hôpital destitués en juillet 1940 pour avoir quitté leur poste et fui la ville sans prévenir le président de la commission administrative lors de la débâcle.
Chevalier de la Légion d’Honneur (absent liste Leonore).
Société(s) savantes :
Société d'émulation du Jura : membre résidant (1925-1941)
Sources biographiques :
Listes de la Société; état civil de Lons-le-Saunier
Arch. dép. Jura, XP 713
Publications du savant :
De l'obturation spontanée de certaines perforations d'estomac en péritoine libre, 1927.
"La suture primitive et la suture secondaire dans les plaies de guerre", Lyon médical, 1er janvier 1919.
Papiers du savant :

Rédacteur(s) de la notice : Jean Michel Bonjean
Fiche créée le 28/10/2016 - Dernière mise à jour le 28/04/2017
© copyright CTHS-La France savante.