BLONDEAU Claude, Charles, Eugène
13 juillet 1857 à Toulon - 10 décembre 1931 à Nice
Société(s)
membre résidant dans le département (1911-1913 au moins) ; n'est plus membre en 1917.

Signature :
Biographie :
Militaire, capitaine d’artillerie
Fils d’Eugène, Claude, Théodore, né à Poligny (Jura) (1818), lieutenant de vaisseaux, et de Pierrette, Amélie Gros.
Marié le 13 mai 1885 à Brigitte Louise Émilie Alexandrine Faure.
Élève à l’École Polytechnique le 1er novembre 1878. Nommé sous-lieutenant à l’École d’application de l’Artillerie et du Génie le 1er octobre 1880. Lieutenant au 2e régiment d’artillerie le 1er octobre 1882. Promu lieutenant en 1er le 18 mars 1885. Promu capitaine en second, adjoint à la direction de Grenoble le 12 septembre 1889. Retraité pour blessures par décret du 17 janvier 1893 (Chute de cheval lors d’une manœuvre le 8 juillet 1889). Nommé chevalier de la Légion d’Honneur par décret du 13 juillet 1908. Il sera fait Chevalier le 7 août 1908, au château de Montchauvier par Passenans, par René, Félix Prudont, officier en retraite à Sellières (Jura), chevalier de la Légion d’Honneur pour blessures de guerre.
Il réside au château de Montchauvier, commune de Saint-Lamain (Jura).
Sociétés savantes :
Société d'émulation du Jura, membre résidant dans le département (1911-1913 au moins) ; n'est plus membre en 1917.

Sources biographiques :
Généanet.
Léonore cote LH/1612/52.
Etat des services militaires.
Publications du savant :
Sans publication connue
Rédacteur(s) de la notice : Guy Scaggion
Fiche créée le 17/11/2016 - Dernière mise à jour le 01/05/2017
© copyright CTHS-La France savante.