BUTIN Léon Ernest
3 juin 1870 à Lons-le-Saunier (Jura) - 3 avril 1930 à Bourg-en-Bresse (Ain)
Société(s)
membre résidant au chef-lieu (1921-1930)

Biographie :
Industriel en constructions mécaniques
Fils de Joseph Butin, forgeron 23, rue des salines à Lons-le-Saunier, et de Léonie Vardon.
Il reprend l'atelier de son père et se fait serrurier, profession qu'il exerce à son mariage en 1897, date à laquelle il épouse, le 27 septembre à Lons-le-Saunier, Valentine Félicie David, née à Chilly-le-vignoble le 18 octobre 1876, fille d'Anthelme, cafetier, et de Eugénie Journet. De ce mariage naissent deux enfants : Paul Anthelme (Lons, 17 août 1898, Lyon 6e arr., 20 octobre 1977) et Lucie Eugénie (Lons, 10 mars 1902-20 octobre 1973), mariée à Lons le 22 avril 1922 à Paul Joseph Bouthiaux.
Il souscrit en 1926 500 francs pour contribution volontaire à la Caisse d'amortissement (marchés de guerre, contribution extraordinaire sur les bénéfices de guerre).
Son frère Jules est en 1897 répétiteur au lycée de Lons puis professeur au lycée Ampère à Lyon en 1922.
Il appartient à la Société d'émulation du Jura comme membre résidant au chef-lieu (1921-1930).
Il habite au champ de foire aux chevaux puis place Pasteur à Lons à son décès.
Sources biographiques :
Etat civil
Le Temps, 27 juin 1926
Rédacteur(s) de la notice : Madelaine Jeannerod
Fiche créée le 18/11/2016 - Dernière mise à jour le 01/05/2017
© copyright CTHS-La France savante.