CORDIER Pierre Paul Emmanuel Alexandre , Pierre Paul Emmanuel Alexandre
23 mars 1844 à Lons-le-Saunier (Jura) - 24 décembre 1917 à Dijon (Côte-d'Or)
Société(s)
membre résidant au chef-lieu (1873-1875) puis correspondant (1875-1887)

Biographie :
Substitut à Saint-Claude (Jura) (23 octobre 1869) puis à Lons-le-Saunier (8 novembre 1872), il est promu procureur à Louhans (Saône-et-Loire) (24 mars 1874) puis à Wassy (Haute-Marne) (11 mars 1879) avant d'être substitut du procureur général à Dijon (16 janvier 1892). Il termine sa carrière comme conseiller à Dijon (17 avril 1897) et cesse son activité le 30 mars 1914.
On ignore un éventuel lien de parenté avec Louis Etienne Joseph Cordier (cf. fiche à ce nom).
Il est le fils de fils de Jean Désiré Paul Cordier né le 31 décembre 1799-7 octobre 1873), vice-président du tribunal civil de Lons, résidant 104, rue Saint-Désiré, marié le 6 novembre 1842 à Rigny (Haute-Saône) avec Gabrielle Clémentine de Montrichard, propriétaire (Rigny, 19 septembre 1813-Gray, 4 janvier 1889).
Le 5 décembre 1873 à Rans (39), il a épousé Victoine Adèle Suzanne Vautherin (Lods, 30 juin 1849-1941), sans profession, fille de Jules Antoine Vautherin (1820-1902) et de Delphine Augusta Tourangin (1827-1911), propriétaires à Rans.
Son appartenance à la Société d'émulation du Jura atteste sa fidélité aux attaches comtoises de sa mère et à celles de sa femme.
Décoré de l'ordre des saints Maurice et Lazare.
Sources biographiques :
Jean-Claude Farcy, Annuaire rétrospectif de la magistrature (XIXe-XXe siècles, en ligne sur le site : http://tristan.u-bourgogne.fr/ (consulté en mars 2017)
Publications du savant :
Pas de publication connue
Rédacteur(s) de la notice : Claude-Isabelle Brelot
Fiche créée le 14/01/2017 - Dernière mise à jour le 02/05/2017
© copyright CTHS-La France savante.