DESBREST Pierre
9 septembre 1899 à Mont (Saône-et-Loire) - après 1943 à Bordeaux
Société(s)
membre résidant au chef-lieu (1918-1924)

Biographie :
Ingénieur, Industriel
Fils de Paul Desbrest et de Pauline Bertucat, petit-fils d’Auguste Bertucat (1837-1908) et de Marie Bouchard (1843-1929), il est le frère de Marie Desbrest (cf. fiche à ce nom) et il réside temporairement 12 rue du Puits-Salé à Lons-le-Saunier (Jura). Apparenté de façon éloignée, par alliance, avec la famille Jobin (cf. fiches à ce nom), il est encore dit « étudiant » à son inscription en 1918. Il épouse (1924) Dolores dite Lola Domingez de la Rosa et semble quitter le Jura après son mariage.
Leur fils, Jacques Desbrest, est né le 28 juin 1925 à Valdelamusa (Espagne) ; il est mort en 2016.
En 1943 en Espagne, Pierre Desbrest, officiellement représentant de la Société des Pyrites françaises de Huelva, gaulliste, organise en sous-main et contre les Allemands, avec le vice-consul Haselden, le passage des militaires français à travers l’Espagne vers l’Afrique du nord.
Pierre Desbrest décède à Bordeaux ; les tables décennales n'étant pas accessibles en ligne, la date de son décès n'a pas été retrouvée.
Sociétés savantes
Société d’émulation du Jura : membre résidant au chef-lieu depuis 1918 à 1924
Sources biographiques :
J. M. P. Lopez et J. A. Gomez Martinez, “El carpio Valdemusa”, Revista de historia ferroviara, 20 nov. 2015, p. 38. (avec un portrait).
BEN Macintyre, Agent Zigzag, Operation Mincemeat & Double, Bloomsbury, chap. 15.
Publications du savant :
Pas de publication connue.
Rédacteur(s) de la notice : Jean Michel Bonjean
Fiche créée le 02/02/2017 - Dernière mise à jour le 02/02/2017
© copyright CTHS-La France savante.