ECOUCHARD Jean François
1765 à Sornay (Haute-Saône) - 28 août 1834 à Dole (Jura)
Société(s)
membre résidant dans le département (avril 1818) puis correspondant (1828-1832)

Biographie :
Vétérinaire, mécanicien.
Il se distingue comme mécanicien-inventeur, avec des cisailles d'une nouvelle forme pour couper la tôle et les feuilles de cuivre sans les plier, avec un dynamomètre à échappement qui prévient la rupture des pièces composant la charrue ainsi qu'avec un hache-paille et une herse-rateau.
Fils d'Antoine Ecouchard et d'Anne Claude Barbe, il épouse en 1ères noces Jeanne Françoise Jourdain et en secondes noces Claudine Lavigne, morte avant lui. A sa mort, il réside 49, rue de Besançon à Dole.
Sociétés :
Société d'émulation du Jura : membre résidant dans le département dès la création de la Société (avril 1818), puis membre correspondant (1828-1832)
Société d'encouragement pour l'industrie nationale : membre admis en janvier 1810
Sources biographiques :
Charles Laumier, Nécrologie, Mémoires de la Société d'émulation du Jura, 1834, p. 54.
Désiré Monnier, Les Jurassiens recommandables..., Lons-le-Saunier, Gauthier, 1826, p. 292-293 et 254-255.
Publications du savant :
Notice sur un valet-étau, Mémoires de la Société d'émulation du Jura, 1819, p. 75-76 ;
sur un pressoir à levier mis au point avec Boichoz (cf. fiche à ce nom), Ibidem, 1819, p. 7 ;
sur un pressoir à crémaillère, Ibidem, 1818 ; sur un char à bancs suspendu, etc ...
Rédacteur(s) de la notice : Claude-Isabelle Brelot
Fiche créée le 03/02/2017 - Dernière mise à jour le 26/04/2017
© copyright CTHS-La France savante.