JOANNON-NAVIER Eugène
23 avril 1825 à Lyon (Rhône)
Société(s)
membre résidant au chef-lieu (1875)

Biographie :
Avocat
Juge de paix nommé à Sellières (Jura) le 17 octobre 1870, il est remplacé le 14 août 1873. C'est sans doute ce qui explique sa brève carrière d'avocat à Lons-le-Saunier (Jura). Il est remis en fonction à Saint-Laurent) (Jura) le 17 août 1878, avant d'être nommé juge à Tarare (le 19 avril 1879 puis procureur à Gex (16 novembre 1880) et, enfin, président du tribunal de Gex (23 septembre 1883). Il est remplacé le 4 mai 1895.
Il avait épousé Marguerite Mélanie Grégoire.
En 1857 il habite 1, rue Soufflot à Lyon.
Il est le père du peintre Etienne Albert Eugène Joannon-Navier (Lyon 5e arr., 24 décembre 1857-1931).
Il est brièvement membre de la Société d'émulation du Jura comme résidant au chef-lieu (1875).
Sources biographiques :
Listes des membres de la Société
Jean-Claude Farcy, Annuaire rétrospectif de la magistrature, XIXe-XXe siècles, en ligne
Publications du savant :
Sans publication connue
Rédacteur(s) de la notice : Claude-Isabelle Brelot
Fiche créée le 23/03/2017 - Dernière mise à jour le 23/03/2017
© copyright CTHS-La France savante.