VICAIRE Jules Etienne Antoine
23 septembre 1868 à Conliège (Jura) - 18 janvier 1962 à Lyon
Société(s)
membre résidant (1941-1954)

Biographie :
Ingénieur des Ponts-et-Chaussées, puis Inspecteur Général des Ponts-et-Chaussées
Issu d’une famille de Conliège connue depuis l’Ancien régime et solidement implantés à Conliège, il est l’arrière-petit-fils d’Antoine Charles Philippe de Lampinet et le petit-fils d’Anne Joseph Etienne Roger, président du tribunal de 1ère instance de Saint-Claude.
Son père, Joseph Marie Hector Eugène Vicaire (1839-1901), est Ingénieur des Mines, professeur à l’Ecole de Saint-Etienne (Loire). Sa mère est née Marguerite Roger en 1845.
Lui-même est Polytechnicien (promotion 1887).
Il épouse à Nevers, le 13 octobre 1897, Thérèse Ernestine Henriette Viala, puis, veuf, contracte un deuxième mariage avec Marie Antoinette Valentin-Smith, née à Craponne-sur-Rhône en 1877, dont plusieurs enfants de ses deux mariages.
Il réside en 1941, 16 rue des Cordeliers à Lons-le-Saunier, puis en 1954, 19 rue Sainte-Geneviève à Lyon 6ème.
Il est le père ou l'oncle du dominicain Humbert-Marie Vicire (cf. fiche à ce nom). On ne sait pas des liens le rattachent à mademoiselle Suzanne Vicaire, aussi membre de la Société d’émulation du Jura de 1930 à 1945 (cf. fiche à ce nom). Sa femme est aussi admise à la Société d’émulation du Jura en 1941 et figure sur la liste jusqu’en 1945.
Sociétés savantes :
Société d'émulation du Jura : membre résidant (1941-1954)
Société historique, archéologique et littéraire de Lyon : membre (1937-1955)


Sources biographiques :
Etat civil de Conliège
Publications du savant :
Sans publication connue
Rédacteur(s) de la notice : Jean Michel Bonjean, Martine François
Fiche créée le 29/03/2017 - Dernière mise à jour le 03/05/2017
© copyright CTHS-La France savante.