RIVET Paul
7 mai 1976 à Wasigny (Ardennes) - 21 mars 1958 à Paris
Société(s)
membre, président 1928
bibliothécaire, secrétaire général en 1939

Biographie :
Médecin militaire de formation (école nationale de médecine militaire de Lyon), devient ethnologue en Equateur. il redéfinit les missions de l’ethnologie, délaissant l’anthropométrie au profit de la linguistique, de l’ethnographie et du diffusionnisme. Les institutions qu’il dirige (chaire d’anthropologie du Muséum, Institut d’ethnologie, Musée de l’Homme) assurent la reconnaissance définitive de l’ethnologie. Résistant.
Fondateur de l'IFAL, École française de Mexico (en 1945). - Président du Comité de vigilance des intellectuels anti-fascistes (1934-1969). - Député de la Seine (1945-1951). - Membre du Comité central de la Ligue des droits de l'homme (1938-1958)
Passé à la postérité en tant que fondateur du Musée de l’Homme, Paul Rivet (1876-1958) reste paradoxalement une figure méconnue bien qu’il soit le père fondateur de l’ethnologie française dans les années 1920/1930, aux côtés de Marcel Mauss.
Publications du savant :
L'Origine des aborigènes du Pérou et de la Bolivie,, 1918
Le Mouvement américaniste de 1914 à 1920, 1920
Interprétation ethnographique de deux objets préhistoriques, 1925
Mexique précolombien, 1954
Maya cities, 1962
Les Origines de l'homme américain, 1957

Rédacteur(s) de la notice : Martine François
Fiche créée le 30/04/2009 - Dernière mise à jour le 17/01/2013